Vidéo, direct.Laurent Wauquiez est en ce moment  sur BFM TV pour tenter de désamorcer ses pseudo cours à l’école de commerce de Lyon, où il s’épanche, telle une brêle en mal de reconnaissance, devant des étudiants qui n’ont eu comme seul réponse à sa venue que d’enregistrer son blabla. Tel Marine Le Pen se noyant dans son incompétence lors du débat avec Emmanuel Macron, voici Wauquiez tentant de reprendre la main après s’être ridiculisé devant la France entière, lui qui n'a cessé de dénoncer le "double discours permanent" de ses adversaires. Ça tombe mal.

Son aveu a le mĂ©rite de la clartĂ©. Devant des Ă©tudiant lyonnais, Laurent Wauquiez a rĂ©cemment expliquĂ© tenir un double discours: l'un hors camĂ©ra, soi-disant sincère, et l'autre beaucoup moins franc, destinĂ© au grand public. Lors d'un cours donnĂ© dans une Ă©cole de commerce, rĂ©vĂ©lĂ© par l'Ă©mission "Quotidien", le chef des RĂ©publicains a en effet Ă©voquĂ© le "bullshit qu'[il] peut sortir sur un plateau mĂ©diatique".

Or Laurent Wauquiez a toujours prĂ©tendu tenir un langage de vĂ©ritĂ© lors de ses interviews. Une marque de fabrique revendiquĂ©e Ă  coups de formules chocs vantant sa bonne foi, comme le montre notre montage vidĂ©o ci-dessus. "Je ne suis pas du tout dans l'hypocrisie", aime-t-il ainsi rĂ©pĂ©ter. Et de dĂ©noncer la "pratique du mensonge devenue assez usuelle" en politique ainsi que... le "double discours permanent" de ses adversaires.

"Vous savez, moi, je ne suis pas favorable à raconter des gargouzettes en politique", affirmait-il sur les chaines parlementaires. Gargouzettes? Un terme, issu probablement du patois du Velay (43), synonyme de sornettes, que le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes affectionne quand il s'exprime dans les médias. Mais en off, Laurent Wauquiez se la joue moins terroir, préférant alors une expression plus branchée: "bullshit". Il faut croire quand il s'agit de dénoncer la duplicité des discours politiques, Laurent Wauquiez pratique, là-aussi, un double discours.

 

 

Voir le direct : http://www.bfmtv.com/mediaplayer/live-video/

Mon pauvre Wauquiez, pauvre LR
Retour Ă  l'accueil